blog de deux soeurs passionnées de lectures et de travaux manuels

Archives de Tag: quai du polar

Bonjour à tous, hier j’ai fini des nœuds d’acier de Sandrine Collette aux Editions du livre de poche, que j’avais acheté lors du quai du polar. Ce roman a eu le grand prix de littérature policière 2013 et c’est amplement mérité !9782253176015-T

C’est un huis clos dur, oppressant et sans concession, auquel on assiste impuissant. Théo sort de prison et va quelques jours se mettre au vert dans un petit village de moyenne montagne. Là, il loge dans une maison d’hôtes tenue par une dame retraitée, très gentille et serviable…Mais un  jour, lors d’une randonnée sa vie bascule. Il tombe sur une vieille maison habitée par deux vieux, qui vont le kidnapper et le séquestrer dans leur cave pour en faire leur esclave, pire encore leur chien ! Théo va alors subir des violences, tortures physiques et psychologiques sans nom.

On est complètement happé par l’histoire, on retient sa respiration, on n’ose bouger et on espère que Théo arrivera à s’en sortir… Une lecture que je vous recommande chaudement, à lire dans un endroit lumineux avec du bruit autour…


Bonjour à tous

La semaine dernière j’ai eu une grosse semaine d’où ma non présence sur ce blog, heureusement il y a Julie qui l’alimente de ses nombreux articles, merci à elle.

Yeruldelgger de Ian Manook aux Editions Albin Michel.9782226251947g

Je l’ai fini il y a maintenant plusieurs jours et j’ai adoré !!! Gros coup de coeur pour ce polar mongol. Ian Manook nous transporte en Mongolie et on sent qu’il sait de quoi il parle. C’est un dépaysement complet que nous offre cette lecture avec des personnages complètement atypiques. Maintenant j’ai envie de dormir dans une yourte !! D’ailleurs, je ne suis pas la seule à avoir adoré ce roman, le prix du quai du polar lui a été décerné, et oui ça ne s’invente pas…

Alors qu’en est-il de l’histoire vous allez me demander ? Il y a tout d’abord le corps d’une petite fille retrouvé avec son tricycle enterré dans la steppe, puis les cadavres de chinois, émasculés et pour finir le meurtre de la fille de Yeruldelgger, assassinée 5 ans auparavant et qui n’a jamais été élucidé. Toutes ces enquêtes vont se croiser et on va ainsi faire la connaissance de plusieurs personnages. Solongo, médecin légiste qui abrite Yeruldelgger dans sa yourte, ils ont d’ailleurs tous les deux une drôle de relation. Puis, Oyun l’assistance de Yeruldelgger, excellente enquêtrice ayant beaucoup de flair. Et Yeruldelgger, commissaire écorché vif par le décés de sa petite fille, il a des méthodes bien à lui pour enquêter, il n’hésite pas à donner quelques claques ou même tirer sur des témoins récalcitrants. Nous croisons encore bien d’autres personnages qui ont tous des particularités les rendant soit attachants soit détestables.

Ian Manook a l’art et la manière de conter de biens étranges histoires, on se laisse porter et transporter en Mongolie, qui on le sent à travers ce livre oscille entre modernité et traditions. A lire, à dévorer même !!! Petite confidence de l’auteur lorsque nous l’avons vu au quai du polar, la suite est déjà écrite, y a plus qu’à attendre sa publication…


Bonjour

Hier j’étais au quai du polar à Lyon avec 2 copines, et c’était génial !!! J’ai passé une super journée riche en rencontres. La carte bleue a un peu chauffé !

100_6546

100_6547

Le lieu est magnifique, je devrais dire un des lieux, car le salon se déroule dans différents endroits dans Lyon, le palais de la bourse est l’endroit où l’on rencontre les auteurs, c’est donc là que nous sommes allées. 

100_6548

 

100_6550

100_6561

 

Tout d’abord j’ai rencontré Ian Manook, dont je suis entrain de lire son livre qui est tout bonnement génial, je vous en reparlerai lorsque je l’aurai fini.

 

100_6551

 

Puis nous avons déjeuné dehors sous un grand soleil. Ensuite nous avons fait le tour du salon chacune de notre côté, j’ai effectué quelques achats.

100_6565

100_6568

 

Ensuite je me suis mise dans la queue pour attendre ma dédicace de Camilla Lackberg, j’y suis allée très tôt, genre une bonne heure avant, et j’ai vraiment bien fait, du coup j’étais dans les dix premiers !!! La queue a été ensuite très très longue… Elle est charmante, très souriante mais ne parlant pas le français et moi pas du tout le suédois et pas assez sûre de moi pour parler en anglais, j’étais vraiment trop intimidée, j’adore cette auteure et c’était vraiment magique de pouvoir la voir et lui parler un peu, je lui ai demandé si je pouvais la prendre en photo. Elle m’a dédicacé son avant dernier roman : la sirène.

100_6563

Puis je suis allée voir Sandrine Colette, auteure que j’avais repéré sur différents blogs, j’avais envie de découvrir ses livres, ma collègue m’ayant dit que c’était une auteure super abordable, très gentille, j’ai pris mon courage à deux mains et je lui ai demandé une dédicace.

100_6564

 

Voici en images mes dédicaces…

100_6569 100_6570 100_6571

 

C’est un salon que je recommande pour les fans de polars, je n’ai qu’un regret c’est le manque de temps, en effet il se déroule sur trois jours et il y a un programme vraiment dense,  j’aurai aimé pouvoir assister au moins à une conférence, mais pour cela il faudrait pouvoir venir sur deux jours.

A bientôt

Valy