blog de deux soeurs passionnées de lectures et de travaux manuels

Archives de Catégorie: Littérature contemporaine

J’ai lu avec beaucoup de plaisir Long week-end de Joyce Maynard,9782264052698,0-1150860 auteur que je n’avais pas encore eu le privilège de lire. Cette histoire se passe en 1987 lors d’un week-end férié de la fin du mois d’août, juste avant la rentrée des classes. Henry et sa mère Adèle vivent tous les deux depuis le divorce de celle-ci. Adèle sort très peu, elle a beaucoup de mal à être en contact avec les gens. Henry a 13 ans, et s’occupe de beaucoup de choses pour sa mère, faire les courses, aller à la banque etc. Là, il n’y a plus le choix Adèle doit sortir au centre commercial pour racheter des habits à Henry pour la rentrée. Au centre commercial Franck aborde Henry et lui demande de le présenter à sa mère. Adèle n’a pas d’autre choix que de l’emmener chez elle. Franck est en fait un détenu qui vient de s’évader, il est blessé et recherché. Commence alors un long week end où ils vont apprendre à s’apprivoiser… Le roman est écrit du point de vue de Henry, ce qui donne une atmosphère particulière au récit, on retrouve ses impressions à lui, ses interprétations et surtout ses émotions d’adolescent en pleine découverte de son corps et guidé par ses hormones (par moment j’ai trouvé que c’était too much !). J’ai beaucoup aimé ce roman où il ne se passe pas grand chose, on se laisse guider par les émotions que les personnages ressentent, on le déguste lentement. Je vous le conseille vivement, d’ailleurs j’ai ensuite pu voir l’adaptation en film sous le titre « Last days of summer », et j’ai apprécié cette adaptation même s’il y a quelques différences avec le roman, elle est très réussie.

voici la bande annonce :


Juste un petit mot pour crier mon indignation, mon émotion et ma colère face aux derniers événements.

Mais où va t-on ? Nous sommes dans une démocratie laïque et libre et je me réjouis de vivre dans un tel pays, je suis désespérée de voir ce que l’on peut faire au nom de la religion !! Arrêtons toute cette violence gratuite, mobilisez vous, mobilisons nous.

A bientôt

Valy

07844089-photo-je-suis-charlie


Oh là là, nous sommes déjà au mois d’octobre, le temps file trop vite, je n’ai pas trop de temps à consacrer au blog, car nous avons pas mal de boulot à la médiathèque, nous allons accueillir une auteure Ingrid Thobois dans le cadre des Petites Fugues, du coup je lis ses romans. 

J’ai lu, il y a déjà quelques temps, trente-six chandelles de Marie-Sabine Roger aux Editions du Rouergue et j’ai adoré, comme tous ses romans, c’est une auteure chouchou, doudou… Elle n’a pas son pareil pour décrire les relations humaines, j’adore !!!9782812606816,0-2240144

Mortimer attend sa mort pour ses 36 ans, en effet tous les hommes de sa famille sont morts le jour de leur anniversaire. Il y a comme une sorte de malédiction. Il attend allongé sur son canapé dans un beau costume, il a tout mis en ordre avant de partir. Mais voilà que Dame La Mort, ne pointe pas son bout du nez, mais que se passe t-il ? Et surtout que va t-il faire de sa vie maintenant, lui qui avait prévu de mourir ? Ne vous y trompez pas, ce n’est pas un roman triste ou plombant, bien au contraire il y a beaucoup d’humour et on  y rencontre de belles personnes. Je vous invite à lire les romans de Marie-Sabine Roger, vous les refermez et vous avez le sourire jusqu’aux oreilles tellement ils font du bien. En ce moment sur les écrans de cinéma il y a l’adaptation de « Bon rétablissement », j’attends qu’il passe par chez nous pour aller le voir, j’avais là aussi adoré le roman. De plus l’auteure sera à la librairie Decitre de La part Dieu à Lyon le samedi 18 octobre à partir de 16h. A bientôt.


Coup de coeur pour ce roman les suprêmes de Edward Kelsey Moore aux Editions Actes Sud. Ma lecture a fait écho à une autre lecture la couleur des sentiments de Kathryn Stockett que je vous recommande ce fut une vraie révélation que de le 9782330019921,0-2000059lire.

J’ai pris plaisir à être en compagnie d’Odette, Clarisse et Barbara Jean, j’ai eu beaucoup de mal à les quitter, mais l’auteur nous rassure tout de suite quand on lit la quatrième de couverture du livre il annonce qu’il va écrire la suite et ça c’est vraiment très chouette !!!

Ce sont trois afro-américaines qui se sont rencontrées à la fin des années 60, elles sont devenues amies pour la vie. On va ainsi découvrir comment elles se sont connues et se qui leur est arrivée, avec des retours dans le passé qui vont permettre de mieux comprendre les faits qui se déroulent dans le présent. Elles possèdent toutes les trois des caractères bien trempés et des vies passionnantes. J’ai pris mon temps pour lire ce roman, je ne voulais pas le finir, je l’ai adoré !!!


Bonjour à tous, voici un petit livre que j’ai lu pendant mes vacances, en fait depuis plusieurs années, j’ai pu constater que pendant l’été je lisais peu, je ne sais pas à quoi c’est dû, vous aurez donc peu de chroniques sur mes lectures d’été, par contre la rentrée littéraire approche à grand pas, mes collègues et moi allons à la librairie vendredi pour acheter les derniers livres sortis pour la médiathèque, et j’en ai repéré quelques uns !!

J’ai lu Billie de Anna Gavalda des Editions Le Dilettante, j’aime beaucoup cette auteure, j’ai d’ailleurs lu toute sa 9782844926708, 0-2356583bibliographie. J’ai mis beaucoup de temps à me décider à lire celui-ci quand il est sorti car les critiques étaient très partagées. Profitant des vacances, je me suis dis que c’était le bon moment. Bien m’en a pris, je l’ai lu d’une traite et j’ai passé un très bon moment en compagnie de Franck et Billie. Le début du roman se passe dans une ravine des Cévennes où nos deux héros sont tombés. Billie va nous raconter comment ils en sont arrivés là. C’est beau, émouvant même si la vie ne les a pas épargné… A déguster.


Je vous retrouve aujourd’hui pour vous montrer le sac à tarte que j’ai cousu hier en duo avec mon amie Camille. Nous avons passé une après-midi entre filles et on s’est toute les deux cousu ce petit sac à tarte d’après le tuto de Louise.

Cela faisait un moment déjà que je voulais tester son tuto. Ce sac à tarte est différent de ceux qu’on voit d’habitude. Alors comme les grandes vacances approchent, j’ai trouvé que c’était une super idée de cadeau pour la nounou de mon fils.

DSC06576 DSC06577 DSC06578 DSC06579

Le tissu extérieur est un tissu acheté il y a fort longtemps chez Mondial Tissus avec des petites souris gourmandes qui font de la cuisine. Le tissu intérieur est un tissu pour faire des torchons acheté dans un magasin à Uzès, petite ville du Gard proche de chez mes parents. Et enfin le tissu des anses est un tissu spécial patch acheté à l’atelier des ABCdaires, boutique Lyonnaise que vous trouverez rue de la charité.

Le sac est moelleux puisqu’il y a de la ouatine à l’intérieur et le tout est matelassé. J’ai passé un super moment à coudre ce sac à tarte et si vous aussi vous avez des cadeaux de fin d’année à faire pour vos nounous et maîtresses, n’hésitez pas à vous lancer dans ce projet qui est très facile à faire. Mon amie Camille, débutante en couture, a parfaitement réussi son sac à tarte.

Maintenant il faut que je couse un petit cadeau pour la maîtresse de mon fils et son ATSEM.

Très bon week-end à tout le monde

Julie


Aujourd’hui pour la médiathèque je suis descendue à la librairie pour acheter des livres jeunesse. Bien sûr quelques livres mon fait de l’œil et j’ai craqué. Voici donc mes dernières acquisitions perso.

DSCF0040

 

Rosy & John est un  tome bonus de la trilogie Verhoeven dont je vous ai déjà parlé.

La faiseuse d’anges est le dernier opus des enquêtes d’Erica Falck.

Et Tombée du ciel est un livre doudou qui nous voulions lire ma fille aînée et moi.

 


Bonjour à tous

J’ai eu pour la fête des mères le théorème du homard ou comment trouver la femme idéale de Graeme Simsion aux Editions Nil, aussitôt reçu, aussitôt lu. J’ai passé un très joli moment de lecture avec ce roman.9782841117208, 0-1970607

Don est un chercheur universitaire en génétique, sa vie est établie selon des règles très strictes auxquelles il ne déroge jamais. Il a besoin de tous ces rituels pour vivre. Il a deux amis en tout et pour tout, n’éprouve pas d’empathie et a de grandes difficultés avec les interactions sociales. Nous, lecteur on comprend qui souffre du syndrome d’Asperger, mais lui n’en n’a pas conscience.

Don va mettre au point un questionnaire très pointu pour trouver la femme idéale pour son Opération Épouse. Mais il est difficile de correspondre parfaitement à ses attentes.

Rosie est barmaid, elle cherche son père biologique et pour ce faire elle va faire appel à Don, il va  lancer l’Opération Père. Elle bouleversera ainsi le fragile équilibre de Don. 

C’est une lecture rafraîchissante qui met du baume au cœur. Je vous recommande de découvrir ce théorème du homard.


Jeu de patience de Jennifer L. Armentrout aux Editions J’ai lu est un livre de romance young adult pas déplaisant du tout, j’ai même passé un 9782290080672,0-1849551bon moment de lecture. Je ne sais pas si c’est le printemps mais j’avais envie d’une lecture légère et j’ai été comblée. L’histoire débute avec la rencontre de Avery et Cam. Cette rencontre a lieu à la fac où Avery percute Cameron avant d’aller en cours, ça va être le début d’un chassé croisé entre eux. Avery a fuit sa famille, elle est partie aussi loin qu’elle le pouvait. Elle nous dévoile au fil du roman le traumatisme qu’elle a subi 5 ans en arrière et qui va l’empêcher de s’engager pleinement avec Cam. Je vous recommande cette lecture si vous avez envie de lire une belle romance, qui n’est pas trop gnangnan. Par contre je n’ai pas aimé la couverture du livre qui en plus est bien trompeuse, car on pense que ça va être un livre érotique, mais ce n’est pas du tout le cas.

A bientôt

Valy


Tout d’abord merci à Babelio  http://www.babelio.com/  et son opération masse critique, ainsi que les éditions du point pour l’envoi de ce livre : l’épouse hollandaise, Eric McCormack aux éditions du Point.
Le narrateur du roman est un auteur qui cherche l’inspiration pour écrire un roman avec des cow-boys en kilts (ils sont écossais). Il va s’installer dans une maison mitoyenne située au Canada. Là, il va faire la connaissance de Thomas Vanderlinden, professeur d’université à la retraite, malade. Celui-ci va être hospitalisé, notre narrateur va lui rendre visite.C’est lors de ces visites que Thomas va lui raconter son histoire et plus particulièrement celle de sa mère Rachel, qui un jour a ouvert sa porte à un parfait inconnu se prétendant être son mari.
A partir de là, nous voyageons à la rencontre de la mère, du mari, et de cet inconnu. Tel un carnet de voyage tenu par le narrateur nous découvrons à tour de rôle leurs destins hors normes.
C’était une belle découverte que cette lecture, nous sommes transportés, bercés par cette histoire. Mr McCormack est un formidable conteur. A découvrir.

tous les livres sur Babelio.com