Bonjour à tous

La semaine dernière j’ai eu une grosse semaine d’où ma non présence sur ce blog, heureusement il y a Julie qui l’alimente de ses nombreux articles, merci à elle.

Yeruldelgger de Ian Manook aux Editions Albin Michel.9782226251947g

Je l’ai fini il y a maintenant plusieurs jours et j’ai adoré !!! Gros coup de coeur pour ce polar mongol. Ian Manook nous transporte en Mongolie et on sent qu’il sait de quoi il parle. C’est un dépaysement complet que nous offre cette lecture avec des personnages complètement atypiques. Maintenant j’ai envie de dormir dans une yourte !! D’ailleurs, je ne suis pas la seule à avoir adoré ce roman, le prix du quai du polar lui a été décerné, et oui ça ne s’invente pas…

Alors qu’en est-il de l’histoire vous allez me demander ? Il y a tout d’abord le corps d’une petite fille retrouvé avec son tricycle enterré dans la steppe, puis les cadavres de chinois, émasculés et pour finir le meurtre de la fille de Yeruldelgger, assassinée 5 ans auparavant et qui n’a jamais été élucidé. Toutes ces enquêtes vont se croiser et on va ainsi faire la connaissance de plusieurs personnages. Solongo, médecin légiste qui abrite Yeruldelgger dans sa yourte, ils ont d’ailleurs tous les deux une drôle de relation. Puis, Oyun l’assistance de Yeruldelgger, excellente enquêtrice ayant beaucoup de flair. Et Yeruldelgger, commissaire écorché vif par le décés de sa petite fille, il a des méthodes bien à lui pour enquêter, il n’hésite pas à donner quelques claques ou même tirer sur des témoins récalcitrants. Nous croisons encore bien d’autres personnages qui ont tous des particularités les rendant soit attachants soit détestables.

Ian Manook a l’art et la manière de conter de biens étranges histoires, on se laisse porter et transporter en Mongolie, qui on le sent à travers ce livre oscille entre modernité et traditions. A lire, à dévorer même !!! Petite confidence de l’auteur lorsque nous l’avons vu au quai du polar, la suite est déjà écrite, y a plus qu’à attendre sa publication…

Publicités