blog de deux soeurs passionnées de lectures et de travaux manuels

Dans l’atelier de Mère Noël (2)

J’espère que vous passez de très bonnes fêtes en famille.

Aujourd’hui je vous dévoile un premier cadeau. Ma nièce voulait des coussins pour son studio pour aller sur son canapé. De jolis coussins pour regarder la TV ou piquer un petit somme entre deux révisions.

Je me suis inspirée de la tendance scandinave avec des triangles et des couleurs vives qui donnent le moral.

IMG_2513IMG_2512

IMG_2516IMG_2515

Voilà pour la présentation de ces petits coussins. Allez je retourne manger quelques chocolats.

Bises.

Julie

Dans l’atelier de Mère Noël (1)

Ho Ho Ho,

Nous sommes le 23 décembre et c’est la dernière ligne droite avant l’ouverture des cadeaux de noël. Cette année, dans l’atelier de mère Noël ça n’a pas chômé. J’ai eu plein d’idée pour faire plaisir à mes proches, aux enfants comme au plus grand. Et ouf !!!! j’ai eu le temps de terminer tous mes projets.

Je compte bien vous faire découvrir ces petites créations mais il va falloir patienter et attendre que chaque destinataire ouvre son paquet (primeur oblige)

En attendant je vous dévoile mon costume de mère noël entourée de mon renne, et des animaux de la forêt qui sont venus me prêter main forte pour la préparation des cadeaux. 

DSC08698DSC08707

 

 

J’ai craqué pour le KAL d’AIME COMME MARIE et j’ai participé à l’élaboration de la robe mystère. Au final la robe s’appelle METEORE. Je me suis régalée à coudre cette robe rouge en crêpe. J’ai trouvé le tissu parfait chez LITTLE FABRIC et je pense que je vais très vite repasser commande sur leur site. J’ai coupé la taille M coupe droite et manche longue. Au début j’ai posé la fermeture éclair et puis une fois la robe terminée, j’ai décidé de la supprimer car je pouvais très facilement enfiler ma robe.

DSC08706

J’ai ma tenue pour les fêtes, et je pense que je vais refaire ce modèle très vite dans d’autre couleur.

Joyeux Noël.

Julie

Rozen pour la puce

C’est re-moi. Vous n’avez même pas eu le temps de vous ennuyer que je publie à nouveau un article🙂

Faudra quand même pas vous y habituer.(hi hi hi)

Bon qu’est ce  que je vais vous montrer aujourd’hui ???? Du tricot. Nous venons de subir trois jours de canicule et moi qu’est ce que je fais ??? Je tricote bien-sûr !! La chaleur et la laine, même pas peur. J’ai donc profité de la canicule pour terminer le boléro ROZEN de ma pupuce.

Le modèle vient du site « les tricots de Cécile ». Comme le préconisait le modèle, j’ai utilisé de la laine fonty numéro 5 et j’ai tricoté la taille 2 ans pour ma fille de 15 mois. J’avais acheté 3 pelotes mais en réalité, 2 pelotes suffisent amplement.

DSC08384 DSC08381 DSC08378 DSC08374 DSC08372 DSC08371

Comme vous avez pu le remarquer, pour que le mannequin soit dans de bonnes conditions, nous avons ressorti le NOKIA 6100 que mon mari s’obstine à garder en téléphone de secours depuis maintenant une bonne dizaine d’années…Je crois qu’il s’est enfin résigné… Du coup c’est la puce qui en hérite pour pouvoir faire comme les grands😉

Je vous rassure, les essayages ont eu lieu après une bonne averse qui a permis de faire retomber la température, histoire de ne pas liquéfier notre fille. Ce petit boléro sera parfait pour la rentrée. Je trouve qu’il lui manque une petite tunique ample pour aller avec, du genre OLIVIA de MADAME MAMAN, dans un petit liberty bleu de mon stock… (affaire à suivre…)

Bon WE et à bientôt.

Julie

Mordue de couture !!!

Salut,

voilà un bon moment qu’aucun article n’a été publié sur ce blog. Pas l’envie, pas le temps, pas le moral, et puis pourquoi faire ???

Alors dans ces moments là, le mieux à faire c’est de ne rien faire. Il s’est passé pas mal de choses dans la vrai vie de Valy et Julie. Beaucoup d’évènements importants à gérer, de bonnes nouvelles et de moins bonnes nouvelles, les enfants à s’occuper, enfin la vie.

Depuis quelques jours, je suis enfin en vacances. Je commence à prendre du temps pour moi et ça fait beaucoup de bien. Ma copine Caroline m’a passé quelques patrons de couture pour que je puisse les prêter à ma mère chez qui je vais passer quelques jours de vacances. Dans le lot, il y avait le patron « Aime comme MORDUE ». Au début je me suis dit que ça avait l’air un peu compliqué pour moi. Plis, boutonnières, col et pied de col… Vous avez compris…

Et puis, je me suis quand même lancée. Après tout, si je m’applique, je devrais y arriver. alors pas en 4 heures comme Marie le précise, car Marie n’a pas d’enfants qui lui tournent autour toute la journée. Du coup, je pense que mis bout à bout, j’ai du user 16 bonnes heures de mon temps mais je suis très contente du résultat que je me dépêche de vous dévoiler :

 IMG_1908IMG_1918IMG_1938

IMG_1959

 

Voilà !

J’ai cousu une taille M dans le tissu de l’atelier brunette que je m’étais offert en novembre au salon création et savoir faire de Paris. Je n’avais qu’un mètre de tissu alors j’ai du ruser pour arriver à couper tous les morceaux. D’ailleurs, les bracelets de manches ont été coupés dans un autre tissu noir uni de mon stock. Pour l’ourlet, comme je n’avais pas assez de tissu, j’ai utilisé la technique de l’ourlet rapporté avec un biais. Je trouve que ça donne une finition nette et propre. Enfin, pour les boutons, c’est de la récup car mes boutons ne sont pas tous identiques. Tant pis, ça donne un style, et puis j’ai déjà vu ça dans certaines boutiques alors pourquoi pas ma chemise Mordue.

 

Ce sera tout pour aujourd’hui, mais il y aura d’autres articles bientôt. Quand, je ne sais pas, mais il y en aura d’autres car je me suis rendu compte que le plus important dans la tenue de ce blog, ce n’est pas le nombre de commentaires (quasi inexistant), ou le partage avec les autres passionnés de coutures et de lectures (tout aussi inexistant). En réalité le plus important, c’est que je tiens ce blog avec ma soeur Valy que j’adore !!!

Au passage j’en profite aussi pour remercier Caro, ma copine, qui m’a remis le pied à l’étrier et j’en vais bien besoin. MERCI CARO et gros bisous.

Julie

Lisette

J’ai profité d’un rayon de soleil ce matin pour prendre les photos de la tunique lisette

Le mois d’avril est passé à toute allure. J’en ai profité pour prendre un peu de vacances avec mon mari sans les enfants. Ces derniers ont profité de leurs grands-parents dans le sud de la France. Tous le monde s’est bien reposé. Pendant cette semaine, je n’ai rien fait du tout. Et ça fait beaucoup de bien de tout stopper de temps en temps.

La tunique lisette était déjà terminée et bloquée, il ne restait qu’à prendre les photos.

DSC07985

DSC07986

DSC07987

J’ai tricoté le modèle en taille 18 mois avec un écheveau de laine de graine de laine  Pimprenelle coloris « Le rideau en velours » avec des aiguilles 3,5. l’écheveau fait 400 m. La laine est vraiment super mai je n’ai malheureusement pas eu assez de laine pour terminer le modèle. Il manquait vraiment pas grand chose, du coup je n’ai pas eu envie de commander un autre écheveau. Heureusement que j’avais des reste de pelotes dans mon stock de laine « supernaturelle »de la droguerie  dans un rouge qui se fondait parfaitement.

Pour le modèle, j’ai éprouvé un immense plaisir à apprendre à faire des plis creux au tricot. J’ai acheté mes premières aiguilles doubles pointes pour faire ces fameux plis creux. J’ai enfin pu utiliser les bouchons d’aiguilles que ma maman m’avait offerts, un vrai régal. De plus, les explications sont claires. Du coup, je l’ai tricoté en seulement 3 semaines !!!

voilà les petits détails en photos :

DSC07988

DSC07989

DSC07990

La puce a déjà porté le modèle une fois début avril lors d’un week-end chez valy. Pour l’instant il lui va un peu grand. Comme elle commence à marcher à quatre pattes, la tunique la gène au niveau de ces genoux. C’est donc un vrai 18 mois car ma fille va avoir un an la semaine prochaine. Du coup, elle en profitera plus cet été pour les matins ou les soirs un peu frais et à partir de la rentrée en septembre.

Pour les encours du moment, j’ai commencé un ouvrage au tricot des tricots de cécile : le boléro Rozen avec la laine Fonty numéro 5. J’ai également commencé un autre ouvrage mi tricot, mi couture conçu par Sandrine du blog Sandrine et compagnie. Le modèle est gratuit est s’appelle « cerisier en fleurs« . 

En couture, j’ai en vu la robe « Caroline » de chez République du chiffon, mais je ne sais pas encore quel tissu acheter pour faire ce modèle.

Bon week-end à tous

A plus

Julie

 

ANNABELLE

Je vous l’avais dis la dernière fois que je reviendrai vous voir avec une robe ANNABELLE et une tunique LISETTE. Les deux projets sont tous les deux terminés et je suis très contente du résultat. Je vous dévoile ce soir ma robe ANNABALLE de chez République du Chiffon. Comme j’ai adoré le tissu de l’atelier brunette qui était proposé avec le patron, j’ai pas cherché plus loin et j’ai commandé le tissu pour faire cette robe.

Le tissu est un viscose. J’avais jamais cousu avant du viscose et j’avais jamais cousu non plus avant avec des tissus de l’atelier brunette. Donc du coup, je sais pas si c’est à cause de la matière ou bien à cause du fournisseur, mais ce tissu est une véritable tuerie. (au plan couture et une fois porté aussi)

Ensuite le patron : je n’ai pas rencontré de problème pour réaliser la robe. La partie correspondant à la pose de la fermeture éclair était un peu laborieuse mais je ne me suis pas arraché les cheveux, j’ai même pas eu besoin d’utiliser mon découd vite !!!!

Je ne suis pas capable de vous dire combien de temps il m’a fallu pour la faire car avec les enfants, et le travail, vous savez ce que c’est, on essaie de coudre un peu par ici et un peu par là. La seule modification que j’ai apporté au patron c’est que j’ai rajouté 8 cm au bas de la robe au lieu des 4 cm préconisés et j’ai bien fait.

IMG_1355 IMG_1357 IMG_1361 IMG_1362

Alors voilà le résultat, photos prises sur ma toute nouvelle terrasse de mon tout nouvel appartement où nous avons vite pris nos marques. D’ailleurs, ça me fait penser que je veux vous présenter la chambre des enfants dans un prochain article.

Pour en revenir à la robe, j’ai cousu la version avec passepoil et franchement ça vaut le coup. J’ai utilisé un passepoil noir en satin et une fermeture éclair noire visible.

Bon je sais que mes jambes sont blanches… Le soleil n’est pas encore au rendez-vous à LYON.

J’ai ajouté une petite ceinture pour faire blouser la robe. Pour la taille, j’ai cousu un 38 alors que j’achète du 40 dans le commerce. Du coup la robe est près du corps mais avec cette matière élastique c’est pas du tout gênant.

Voilà.

Bonne fin de journée

Julie

Tour de lit bébé et sa gigoteuse

Quelle belle journée aujourd’hui. Le soleil revient petit à petit et les envies de jardinage avec. Enfin, le jardinage n’est pas l’objet de mon billet aujourd’hui. Mais juste avant d’écrire cet article je vous avoue que j’étais en train de réfléchir à l’aménagement de ma terrasse…

Alors, mon dernier travail en couture c’est un tour de lit et une gigoteuse pour ma fille.

Pour le tout de lit, je ne me suis pas embêtée, j’ai utilisé un vieux tour de lit que j’avais acheté sur le bon coin avec un lot d’habit pour bébé. J’ai juste fait la housse avec le reste de tissus de la gigoteuse. J’ai même du ruser car je n’avais pas la longueur suffisante. Donc il y a quelques raccords. Du coup certaines têtes de poupées se retrouvent coupées. Enfin tant pis, une fois le tour de lit installé, on y pense plus. J’ai conservé le passe poil orange de l’ancien tour de lit et ma foi, ça va plutôt bien ensemble.

Pour la gigoteuse, c’est le modèle de Vanessa pouzet  

Les explications sont très claires et drôles aussi ce qui est plutôt sympa. J’ai rajouté des boutons pressions car l’ouverture façon « cache-coeur » ne convient pas du tout à ma puce qui se retrouve toujours les jambes à l’air. Et même avec les boutons pressions que j’ai rajouté, elle arrive quand même à sortir une jambe. Je vais être obligé d’en rajouter une série. (lol)

Pour les attaches, je trouve le concept original, mais quand même moins pratique que des boutons pression. Je conseille cette gigoteuse pour la belle saison, car elle laisse le haut du corps un brin découvert (effet débardeur). Ou alors, il faut bien couvrir bébé en dessous !!!!

J’ai cousu le modèle intermédiaire et j’ai rajouté 10 bon centimètres au bas de la gigoteuse histoire d’être sûr qu’elle puisse lui aller pour un bon bout de temps.

Pour le tissu, je l’ai acheté au salon Création et savoir faire au mois de novembre dernier.

Allez je vous laisse découvrir le résultat en image et en action avec une photo de la puce au moment de l’heure de la sieste.

DSC07851 DSC07852

DSC07853 DSC07854 DSC07855 DSC07857

Ps : le lit de bébé est un lit en bois vernis que j’ai récupéré de ma sœur. Il aura fait tous les enfants de la famille :) J’ai repeint le lit avec un vernis rose pâle et après deux couches le résultat est bluffant. Je conseille vivement cette technique aux bricoleuses car il n’est pas nécessaire de poncer avant de peindre.

Hier soir j’ai terminé de tricoter la tunique lisette de lili comme tout. Reste à bloquer l’ouvrage et à rentrer les fils. Et puis, j’ai reçu mon tissu pour me faire la robe ANABELLE de république du chiffon. Pffiou j’ai plein de choses à vous montrer très bientôt.

Mais en attendant, je retourne rêver à l’aménagement de ma terrasse.!!!!!!!

Julie


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.